Amma est aussi appelé Anma ou Anmo, c’est à la base une technique de massage traditionnelle introduit par la Chine très vite utilisée par les Japonais il y a plus d’un millénaire. C’est d’ailleurs à partir de cette technique que le Shiatsu est né plus récemment au Japon.

Le massage Amma qui se traduit simplement par « massage », vient de la combinaison de deux mots : « An », qui signifie presser, et « Ma », qui signifie frotter, qui décrit la technique de base du pétrissage de la peau.

Le massage Anma est un massage vigoureux, il a pour but, la guérison par les mains. Dans ce massage traditionnel japonais (et chinois), sept techniques de travail corporel sont utilisées : presser/coller, saisir/pétrir, renforcer, comprimer, vibrer, taper et  » musique des mains « . Ces techniques ne sont pas dirigées au hasard sur le corps, mais sur des méridiens et des points vitaux.

Il utilise aussi certains principes de la médecine chinoise, il cible à la fois le corps et l’esprit afin de traiter mentalement, spirituellement et physiquement le patient.

L’histoire de cette technique de massage Amma

Il est donc d’origine chinoise, le massage Amma a été développé à partir d’une autre technique : le Tui Na qui est un massage énergétique qui est partie intégrante des cinq branches de la médecine chinoise. Ces techniques de massage chinois ont été « importées » au Japon dans les années 750, et c’est le Anma qui a été majoritairement été adopté au Japon au fil des années.

L’Anma a été rendu populaire au XVIIe siècle par un célèbre acupuncteur qui se nomme Sugiyama Waichi. À l’époque les masseurs (amma ou non) étaient en majorité des masseurs nomades.

De nos jours, il est toujours très populaire, mais une version dérivée du Anma, qui est le Shiatsu a pris le dessus au Japon, c’est une technique plus contemporaine est généralement plus facile à trouver dans le monde occidental.

Pourquoi avoir recours à un massage Anma ?

Les usages d’un massage Amma sont principalement destinés à :

  • La relaxation
  • LA réduction du stress
  • La constipation
  • Les douleurs chroniques
  • Les migraines,
  • L’anxiété
  • Une mauvaise flexibilité
  • Les douleurs lombaires
  • Stimulation du flux sanguin
  • Les troubles nerveux

Le déroulée d’une séance Amma ?

Comme pour le shiatsu, le traitement est généralement effectué à travers les vêtements, plutôt que directement sur la peau, et aucune huile n’est utilisée. Il est traditionnellement donné sur un tapis au sol, mais il peut aussi être donné sur une table ou dans toute autre position mieux adaptée au receveur.


À découvrir sur le shiatsu et son histoire :